L’Espagne, en rouge et noir …….

Le rouge et le noir, symboles du Flamenco, vous l’aurez compris, c’est bien de l’Andalousie dont il s’agit.

Cette région est l’une des pépites Espagnoles, il y a tant de trésors à découvrir.

La côte Méditérannéenne est belle bien que un peu trop bétonnée à mon goût. Il reste toutefois quelques portions de littoral encore sauvage, souvent classées « Parc national ». Il est à souhaiter que cela reste ainsi….

La ville de Granada située au pied de la Sierra Nevada est l’une de ces formidables pépites. La culture arabe y est encore bien présente ainsi que dans bien des villes du sud. Le formidable palais de L’Alhambra en est la preuve, une pure merveille d’architecture ornée d’innombrables sculptures finement ciselées.

Les villages blancs érigés à flanc de montagne sur les contreforts de la Sierra Nevada sont comme une explosion de couleurs. Les multiples échoppes proposent des piments, de la poterie, des tapis et foule d’articles artisanaux aux couleurs chatoyantes.

Plus au sud, la ville de Ronda est aussi un incontournable, c’est un site exceptionnel. Les arènes sont parmi les plus anciennes de toute l’Espagne et l’on sait combien ce sont des sites importants pour les Espagnols.

De nombreux villages blancs situés en dehors des sites touristiques sont dignes d’intérêt également, la vie est plus authentique que près des côtes et les paysages magnifiques.

Si j’avais un conseil à donner, évitez juillet et août pour un séjour dans cette région. Il y fait très chaud et il y a trop de touristes ……..

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé